Kia Forte 2019 : des honneurs mérités

  • Kia Forte 2019 : des honneurs mérités

    Kia a le vent dans les voiles ces temps-ci.

    C’est la marque populaire qui affiche la meilleure qualité initiale selon J.D. Power pour une cinquième année de suite. Son tout nouveau VUS à trois rangées, le Telluride, a l’étoffe d’une vedette. La Soul EV de nouvelle génération épate avec son autonomie ultraconcurrentielle. Quant à la Stinger, elle a été élue Voiture canadienne de l’année par l’Association des journalistes automobiles du Canada (AJAC) – rien de moins!

    Une autre voiture de Kia, la nouvelle Forte 2019, a été récompensée par l’AJAC dans la catégorie des compactes. Est-ce vraiment le meilleur achat que vous pouvez faire? On pourrait dire oui pour plusieurs raisons, mais les choses évoluent drôlement vite dans l’industrie automobile…

    Un design vraiment à la page

    Soyons francs, la Forte avait besoin d’un sérieux coup de main des designers pour projeter un look plus moderne et élégant. Bien que le résultat n’ait rien de spectaculaire, l’évolution est très réussie et Kia conserve sa bonne habitude d’offrir un choix de jantes au style branché. Celles-ci, tout comme les quelques garnitures chromées, notamment autour des vitres latérales, savent ajouter de l’éclat.

    On aime particulièrement l’angle trois quarts arrière qui fait paraître la Forte un peu plus sportive. Les feux à DEL sont superbes, le faux diffuseur apporte du relief au pare-chocs et la longue ligne de toit qui se termine par un couvercle court dissimule habilement le coffre de 434 litres, le plus grand de la catégorie.

    À l’avant, toutes les versions - sauf la LX de base - comprennent des phares à DEL, un capot sculpté et un petit becquet au bas du pare-chocs. La calandre remodelée donne même des allures de mini-Stinger à la Forte.

    Photo: Guillaume Rivard

    Habitacle sobre et sans lacune majeure

    Si vous vous attendiez à être émerveillé par l’intérieur de la nouvelle Kia Forte 2019, oubliez ça. Oui, il y a maintenant plus de matériaux doux au toucher et des garnitures noir piano ici et là, cependant le décor manque d’inspiration dans l’ensemble.

    Cela dit, le poste de commande est franchement plus moderne que dans l’ancienne génération et l’écran tactile de huit pouces juxtaposé sur la planche de bord suit la mode. Ce dernier s’accompagne de boutons et de molettes pratiques et le système multimédia en soi s’avère plutôt convivial (Apple CarPlay et Android Auto inclus). L’image de la caméra de recul pourrait être un peu plus nette et l’affichage de la climatisation en dessous laisse à désirer, mais un point boni pour le plateau de recharge sans fil en option.

    Si les sièges paraissent fermes au début, le confort n’est pas un problème. De série, ils sont chauffants, tout comme le volant, et la version haut de gamme EX Limitée propose même des sièges ventilés garnis de cuir synthétique dont la section centrale est perforée. Ceux à l’arrière ont un dossier incliné qui invite à la détente et l’espace est appréciable.

    Photo: Kia Canada Inc.

    L’économie d’essence bien avant la performance

    Le moteur à quatre cylindres de 2,0 litres, qui développe 147 chevaux et 132 livres-pied de couple, revient sans changement dans la Kia Forte 2019 et ce n’est vraiment pas la solution idéale pour s’exciter au volant. La majorité des concurrentes génèrent plus de puissance.

    La force de cette voiture, c’est son économie d’essence, surtout avec la boîte de vitesses à variation continue (une manuelle à six rapports demeure au menu). Les cotes officielles sont de 7,7 L/100 km en ville et de 5,9 L/100 km sur l’autoroute, on a toutefois réussi à faire encore mieux lors de notre semaine d’essai. Pas de quoi inquiéter des hybrides comme la Honda Insight et la Hyundai IONIQ, mais quand même impressionnant, d’autant plus que le climatiseur a souvent fonctionné. Et ajoutons que cette boîte simule des changements de rapport pour moins nous agacer au volant.

    Sur la route, la Forte se comporte de manière saine et prévisible, avec un roulement assez confortable, une direction agréable et une pédale de frein qui répond bien. Trois modes de conduite sont disponibles (Normal, Sport et Smart), mais les différences sont négligeables.

    Côté sécurité, la plupart des versions disposent d’un système de surveillance des angles morts avec alerte de circulation transversale arrière, d’une assistance au maintien dans la voie, d’une alerte de perte d’attention du conducteur et d’une aide pour éviter les collisions frontales.

    Photo: Guillaume Rivard

    On attend la suite…

    Vendue entre 17 195 $ et 28 065 $ plus les frais de transport et de préparation, la Kia Forte 2019 est une berline compacte abordable et attrayante qui sait en offrir beaucoup aux consommateurs pour leur argent, tant en termes de qualité que d’équipement, sans oublier son excellente garantie.

    Par contre, depuis qu’elle a reçu son prix de l’AJAC, les nouvelles Mazda3 2019 et Toyota Corolla 2020 sont arrivées sur le marché, tandis que la Hyundai Elantra a elle aussi adopté une CVT pour économiser de l’essence. Ces trois modèles ainsi que la Honda Civic et les Volkswagen Jetta et Golf continuent de la devancer au chapitre des ventes canadiennes.

    Bref, la Forte a encore une côte à monter. Heureusement, elle pourra compter sur l’ajout prochain d’une version GT à moteur turbo de 201 chevaux et d’une Forte5 2020 entièrement redessinée. On peut penser que le top 5 est à sa portée.

     


    Article original