KIA OPTIMA 2016: UN NOUVEAU JOUEUR IMPORTANT

  • KIA OPTIMA 2016: UN NOUVEAU JOUEUR IMPORTANT

    Pour Kia, tout est maintenant permis. Après s’être débarrassé (ou presque) de sa réputation de fabricant de voitures bas de gamme, le constructeur coréen vise désormais un tout autre marché avec des modèles comme la nouvelle Optima 2016.

     


     

     

    Pour Kia, tout est maintenant permis. Après s’être débarrassé (ou presque) de sa réputation de fabricant de voitures bas de gamme, le constructeur coréen vise désormais un tout autre marché avec des modèles comme la nouvelle Optima 2016.

     

    En prenant place à bord de l’Optima SXL 2016, je peux vous dire qu’on se sent bien loin de la Magentis du début des années 2000. Les matériaux sont d’une qualité impressionnante, l’écran tactile est intuitif sans bon sens et les équipements sont offerts en quantité industrielle.

     

    Caméra 360 degrés, toit panoramique, sièges chauffants et climatisés, volant chauffant, détecteurs de changement de voie, recharge du téléphone cellulaire par induction, tout y est!

     

    Bon, il faut dire que la version qui m’a été prêtée, la SXL, est à peu près la plus luxueuse de la gamme, à un prix qui frôle les 40 000$

     

    Ce qui ne veut pas dire que Kia délaisse sa philosophie d’offrir des voitures à bon prix. À un montant de départ de 23 695$, la Kia Optima est disponible en beaucoup, beaucoup de versions.

     

    Beaucoup trop, en fait.

     

    Trois moteurs et un hybride

     

    À 23 695$, oubliez les folies. L’Optima de base est carrément dénudée. Même des éléments aussi simples que la connectivité Bluetooth et les sièges chauffants doivent être commandés en option sur ce modèle.

     

    Son moteur, un bloc atmosphérique à quatre cylindres de 2,4 litres, offre tout de même des performances raisonnables, du mois sur papier, avec une puissance de 185 chevaux et un couple de 178 livres-pied.

     

    C’est d’ailleurs le moteur qui équipe la majorité des Optima qui seront vendues chez nous. Mais pas toutes. Et c’est là que ça devient mêlant.

     

    La version LX Turbo ECO, vendue à 27 495$, offre une motorisation d’une puissance moindre que celle des modèles d’entrée de gamme.

     

    Le moteur turbocompressé de 1,6 litre ne développe que 178 chevaux, mais propose au moins un couple plus intéressant à 195 livres-pied.

     

    Le but dans tout ça, c’est l’économie d’essence. C’est un peu raté, parce que les cotes de consommation sont très similaires à la version de base.

     

    Et si un client vise vraiment une économie à la pompe, il peut toujours se tourner vers la version hybride, non? Pour seulement 3000$ de plus que la LX Turbo ECO, l’hybride vous en donne pour votre argent pour ce qui est de l’économie d’essence, surtout si vous conduisez en ville.

     

    Puis, il y a les versions plus sportives, baptisées SX et SXL. Vous suivez toujours?

     

    Celles-ci sont munies d’un moteur turbocompressé de 2,0 litres qui développe 245 chevaux et 260 livres-pied de couple. Là, on jase! Lorsque réglée en mode Sport, l’Optima devient vraiment amusante à conduire. Il n’y que la direction qui demeure trop molle.

     

    Encore plus compliqué

     

    Compliqué, choisir sa Kia Optima, vous ne trouvez pas?

     

    Ah, et un autre détail que je n’arrive toujours pas à bien m’expliquer. La version LX Turbo ECO, celle qui ne sert absolument à rien, est équipée d’une transmission automatique à double embrayage. Le genre de boîte qu’on associe habituellement à des voitures sport.

     

    Sauf que les versions sport, celles équipées du moteur le plus puissant, n’ont pas droit à cette transmission. Non, pour la version sport, c’est la même boîte à six rapports qu’on offre aussi avec l’Optima de base.

     

    Cherchez la logique.

     

    Le confort avant le plaisir

     

    La Kia Optima 2016 est bien construite, confortable et elle en offre beaucoup pour le prix.

     

    Elle propose une conduite bien calibrée qui, même en mode Sport, met davantage l’accent sur le confort que sur les performances. C’est d’ailleurs le cas pour à peu près tous les modèles de cette catégorie, de la Toyota Camry à la Ford Fusion en passant par la Chevrolet Malibu.

     

    Avec son Optima, Kia ne crée pas de vagues. Toutefois, elle fait tranquillement sa place dans le marché des voitures intermédiaires.

     

    Ne pas considérer ce modèle en magasinant un véhicule de ce segment serait une grave erreur. Suffit d’avoir la patience assez aiguisée pour faire le tour de ses mille et une versions.

     


    Fiche technique

     

    Nom : Kia Optima 2016
    Prix de base : 23 695$
    Prix du modèle à l’essai 39 430$
    Configuration : Véhicule à roues motrices avant avec motorisation à l’avant
    Mécanique : Moteur à 4 cylindres de 2,0 litres turbocompressé
    Puissance/couple : 245 ch/ 260 lb-pi
    Transmission : Automatique à six rapports
    Consommation d’essence annoncée : 10,9 L/100 km (ville) 7,4 L/100 km (route)
    Consommation d’essence observée : 9,0 L/100 km
    Garantie de base : 5 ans/100 000 km
    Concurrence: Chevrolet Malibu, Ford Fusion, Honda Accord, Toyota Camry, Hyundai Sonata