Sondage JD Power sur la qualité initiale: Kia s'installe au sommet!

  • Kia s'installe au sommet!

    Sondage JD Power sur la qualité initiale: Kia s'installe au sommet!

    la qualité initiale: Kia s'installe au sommet!: Pour la 1ère fois en près de trois décennies, ce n'est pas une marque auto de luxe qui s'installe en tête de l'influent sondage sur la qualité initiale de JD Power. C'est plutôt Kia, une marque d'entrée de ga

    Pour la 1ère fois en près de trois décennies, ce n'est pas une marque auto de luxe qui s'installe en tête de l'influent sondage sur la qualité initiale de JD Power. C'est plutôt Kia, une marque d'entrée de gamme - et coréenne SVP.

    Rappelons que le sondage sur la Qualité Initiale (Initial Quality Study, IQS) est, avec celui sur la fiabilité aussi mené par J.D. Power, l’un des plus influents de l’industrie. Celui qui nous concerne aujourd’hui analyse les problèmes par tranche de 100 véhicules (PP100V) rencontrés par les propriétaires au cours des trois mois suivant leur acquisition automobile, alors que le second considère les trois années après la prise de possession.

    En ce sondage IQS 2016, surpris de voir Kia s’illustrer sur la plus haute marche du podium?

    Ne le soyez pas. Voyez ici comment, au dernier sondage du genre (2015), Kia et sa compagnie-mère Hyundai faisaient les manchettes non seulement en devançant toutes les marques d’entrée de gamme (les Toyota et Honda de ce monde y compris), mais en s’intercalant respectivement aux 2e et 4e rangs du palmarès, entre Porsche (1ère place en 2015) et Jaguar (3e place en 2015).

    Reste que cette année, et en supplantant Porsche qui s’était incrusté au sommet depuis trois ans, Kia réussit un exploit qu’une seule autre marque d’entrée de gamme (lire: de non-luxe) a réussi en trois décennies de sondage… et c’était il y a 27 ans (en 1989), avec Toyota.

    Rappelons qu’il y a quatre ans, soit à l’enquête IQS de 2012, Kia devait se contenter d’une… 18e place.

     

    Voici donc les grandes lignes qui sont à retenir pour ce IQS 2016:

    1. -  Kia se retrouve en tête (83 PP100V, une amélioration de 3PP100V), ce qui repousse Porsche au second rang (84 PP100V). Trois marques se disputent ensuite chaudement les 3e, 4e et 5e places: Hyundai (un gain d’une position avec 92 PP100V), Toyota (un retour à la normale avec 93 PP100V, elle qui avait dû se contenter d’une 9e place l’an dernier) et BMW (en hausse d’une position avec 94 PP100V).
    2. -  Des dix positions suivantes, la moitié sont occupées par des marques américaines, dont trois qui militent dans le giron de GM (Chevrolet en 6e position avec 95PP100V, Buick nez à nez avec Lexus et Lincoln en 7e position avec 96PP100V et GMC en 12e position avec 103 PP100V).
    3. -  Les deux tiers des marques ont vu leurs résultats s’améliorer, les plus grandes progressions revenant à Jeep et à Chrysler, avec chacune 28PP100V en moins. Subaru s’illustre également avec 24 PP100V en moins.
    4. -  Cela dit, ces trois marques s’installent quand même sous la moyenne de l’industrie. Qui se loge en queue de peloton? Volvo (#30), Fiat (#31) et smart (#32), les trois seules à s’afficher avec plus de 150 PP100V (respectivement 152, 174 et… 216 PP100V pour smart).
    5. -  Si l’industrie dans son ensemble s’améliore de sept points (de 112 à 105PP100V) le tiers des marques ont quand même vu leurs problèmes empirer. C’est notamment le cas de Porsche, qui est passée de 80PP100V à 84PP100V. Notez que si le constructeur allemand avait su conserver sa belle marque de 2015, il n’aurait pas été supplanté par le coréen Kia.
    6. -  Une dégringolade qui n’en finit plus de finir: Honda, la marque légendaire pour sa fiabilité à long terme, ne parvient pas à remonter la pente de ce sondage IQS 2016, s’inscrivant au 24e rang (avec 119 PP100V, un recul de 8PP100V). Sa division de luxe Acura la talonne au 25e rang (avec 122 PP100V).


    Rappelons que faute de répondants en quantité suffisante, les Ferrari, Lamborghini, Bentley, Rolls Royce et autres Pagani de ce monde sont absentes de l’enquête.